Plantes

Les plantes m’apportent beaucoup d’aide au quotidien. J’ai plaisir à préparer tous les ans ces macérâts et ces baumes pour ma famille et mes amis… Avec les années, de nouvelles recettes se sont ajoutées, souvent avec des plantes locales qui poussent dans le jardin !

***

En juin, le moment est venu de préparer, comme tous les ans, le baume de « Birgit » car c’est elle qui m’a transmis la recette. C’est un baume solide à l’huile d’olive bio et cire d’abeille que j’utilise pour toutes les affections de la peau -> plaie ouverte, brûlure, ampoule, coup de soleil, mycose, eczéma, gerçure, piqûre d’ortie ou d’insecte… Les adultes et les enfants de mon entourage savent bien que ce baume est « magique » : il répare la peau en quelques jours seulement  ! Et en plus, il ne pique pas…

Baume de Birgitsimples utilisés : millepertuis, soucis, plantain, achillée millefeuille et thym OU soucis, plantain, achillée millefeuille et sarriette

 

 


L’huile de « Vincent », comprenez « huile pour les sportifs et les articulations bloquées » est faite sur une base d’huile bio (olive ou tournesol) et elle est très efficace en massage -> douleurs musculaires, tension, contracture, entorses, muscles courbaturés ou fatigués. Je la réserve pour les adultes, car de toute façon, les enfants, eux, n’ont jamais de courbatures 😉

Huile de Vincentsimples utilisés : menthe, camomille, immortelle (appelée aussi hélichryse italienne) et romarin


Le baume des Mousquetaires (non ! les Mousquetaires ne sont pas des brutes, c’est simplement que ça leur arrive de prendre des coups…) est en cours de test sur les bleus, bosses, doigts écrasés, pieds cognés, etc. Il contient principalement de la pâquerette, qui est une plante aussi efficace que l’arnica. Et dire que cette petite fleur pousse partout !

simples utilisés : menthe, pâquerette, soucis, romarin et achillée millefeuille


Nouveauté 2016 : j’ai préparé des bains de pieds, pour ceux qui n’ont pas trop de temps ou pas trop de baignoire 😉 Il suffit de faire infuser le contenu du sachet pendant 15mn, avant de l’ajouter à l’eau tiède de la bassine dans laquelle trempent les pieds. On le fait avant d’aller dormir : ça détend les pieds, les jambes et le bonhomme entier. Vous pouvez en faire vous aussi avec 10 g de romarin ou 5 g de camomille.


Du nouveau en 2018 : un baume de massage pour les petons (jambes lourdes, pieds fatigués) à base de pâquerette et d’hélichryse / un baume réparateur et régénérant pour la peau fine des belles femmes 😉 / un dentifrice acacia-réglisse en poudre / un baume à lèvres régénérant